Comme une rivière qui retourne à la montagne

Nouvelle création et deuxième projet de la compagnie sur le thème de la Perte.

Création destinée à tous les publics, avec un interprète et une musicienne.

J’ai toujours pensé que le cirque pouvait s’exprimer sur les questions universelles telles que l’amour, la solitude et la mort.

La création s’articule autour d’un texte que j’ai écrit et qui est inspiré d’une expérience personnelle : la perte de mon père.

« Deux semaines avant les vacances de Noël, mon père a perdu son emploi. Le jour de Noël, au moment de trinquer, il est mort. Ma mère ne savait pas quoi faire puisque nous n’avions pas encore échangé nos cadeaux. »

« Je n’étais jamais allé à un enterrement. Lorsqu’on a commencé à verser de la terre sur mon père, j’ai pensé qu’il était comme une plante. J’ai donc demandé à ma mère si l’on devait venir l’arroser tous les jours. Elle m’a répondu : ‘’Non, ton père est un cactus‘’ »
(Extrait).

Le projet est accompagné par le Centre National de la Danse de Paris (CND) dans le cadre du dispositif « Édition Spéciale ». Le projet compte aussi avec le soutien de La Grainerie, fabrique des arts du cirque et de l’itinérance (Toulouse).

Télécharger dossier Comme une rivière qui retourne à la montagne